Depuis sa création, Initiative Développement défend le droit à la santé et l’accès aux soins pour tou.te.s : Soins de santé primaire (SSP) ; Financement de la santé ; VIH/SIDA et Prévention de la Transmission Mère-Enfant (PTME) ; Santé Materno-Infantile (SMI) / Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) ; Nutrition.

 

Aujourd’hui et depuis une dizaine d’années, face à une situation mondiale où de nombreux pays présentent des systèmes de santé extrêmement fragiles – personnels de santé qualifiés en nombre insuffisant, infrastructures, circuit logistique, information sanitaire, surveillance, gouvernance et systèmes d’approvisionnement en médicaments défaillants, ajoutés à une organisation et une gestion des services de santé loin d’être optimales-, ID est persuadée que l’appui managérial et structurel des autorités compétentes permet d’améliorer les performances d’un système de santé et sa capacité à proposer un accès à des services de santé de qualité en réponse aux besoins de santé de tous les usagers.

 

Santé : formation et renforcement des systèmes de santé au cœur de notre approche

Pour ID, des systèmes de santé nationaux solides, efficaces et résilients garantissent l’accès à des services de santé essentiels de qualité, pérennes et accessibles pour la communauté, et sont le socle de la Couverture de Santé Universelle.

Ainsi, ID appuie  le renforcement des systèmes de santé (RSS) nationaux sur la base d’une  approche systémique au travers :

  1. une approche transversale prenant en compte les 6 composantes du système de santé : Leadership et Gouvernance ; Financement de la Santé ; Ressources humaines ; Produits médicaux essentiels & Technologies ; Système d’Information Sanitaire ; Offre et Qualité des services.
  2. Une approche intégrée alignée d’une part au contexte et politiques nationales de santé,  d’autre part à tous les niveaux de la pyramide sanitaire ; dans le but de renforcer interactions, complémentarité et synergies entre les niveaux décisionnels et opérationnels.
  3. Une approche Multi-Acteurs (acteurs publics, privés, scientifiques et communautaires) qu’elle soit sectorielle ou plurisectorielle :

– Parce que la participation des différents acteurs d’un même territoire contribue à renforcer la résilience des populations et donne les capacités d’agir structurellement sur les déterminants sociaux-économiques de la santé.

– Par la mise à disposition d’expertises internes (ID ONG plurisectorielle) ou en favorisant les consortia.

Dans ses interventions, ID tente d’appréhender l’articulation de tous ces éléments et dynamiques qui composent ces processus organisationnels :

1. Leadership et Gouvernance

ID appuie la gouvernance sanitaire en accompagnant les autorités de district/région et les structures de santé à l’échelle du territoire sur les volets organisationnel, financier et le renforcement des capacités administratives et de gestion des ressources humaines.

2.  Financement de la Santé 

ID appuie le financement de l’offre de soins (disponibilité des prestations) par l’appui aux stratégies de financements de la santé en vigueur dans le pays (Couverture de Santé Universelle, programmes nationaux…). En parallèle, l’amélioration de la gouvernance et de l’organisation structurelle des structures de santé permet d’optimiser  la rationalisation des coûts.

ID appuie la demande de soins (besoins des usagers) par l’appui des initiatives locales d’ONG, OSC ou groupes informels (caisses de solidarité, mutuelles solidaires et toute autre forme de solidarité communautaire).

3. Ressources humaines 

ID apporte son expertise dans le développement/renforcement de cursus nationaux de formation (initiale et continue). Dans les structures de santé, ID favorise le compagnonnage, les échanges de pratiques, l’amélioration de l’organisation de travail.

Pour ID, le réseau d’acteurs privés, communautaires et tradipraticiens fait également partie intégrante du parcours/recherche de soins des individus et de l’offre de soins proposée sur le territoire.

4. Produits médicaux essentiels et technologies 

Pour ID, la qualité, la sécurité, l’efficacité, un rapport qualité/prix garantis et une utilisation rationnelle ne peuvent se limiter seulement à un investissement, sans appuyer le circuit/chaine d’approvisionnement, l’amortissement des investissements et la maintenance des infrastructures et équipements techniques. Pour ce faire, ID travaille avec les instances sanitaires concernées à différents niveaux de la pyramide (décisionnelles et opérationnelles) : formation/compagnonnage à la gestion technique, logistique et financière.

5. Système d’information sanitaire (SIS)

Le SIS est un système d’alerte sur les déterminants de la santé, la performance des systèmes de santé et la situation sanitaire d’un territoire. A ce titre, c’est un élément déterminant pour qu’un Etat adapte ses politiques et stratégies de santé.

ID accompagne, d’une part les personnels des structures de santé à produire et renseigner des données fiables dans les registres nationaux, d’autre part les personnels des bureaux sanitaires de districts/provinces dans la collecte, l’analyse de ces statistiques, et le feedback vers les structures de santé, avant diffusion auprès du Ministère de la Santé.

6. Offre et qualité des services 

Visant l’amélioration de l’accès à une offre de services de santé essentiels, de proximité et de qualité, ID appuie la promotion de la santé, la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement et la prise en charge de la maladie. ID appuie aussi l’organisation des services (accueil, circuit du patient.. ). En l’absence de transports ambulanciers, ID favorise les dynamiques communautaires pour le référencement/contre-référencement des usagers d’une structure de santé vers une autre.

Programmes en cours

SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE

Projet FORSNUT « RenFORcement du Système de santé et des acteurs du Nord-Ouest face à la malNUTrition en Haïti » – 2019-2022

Ce projet en consortium avec MDM-Canada s’inscrit dans un programme national multisectoriels (Santé, Agriculture et Protection Sociale) porté par 3 ministères. Il a pour objet de renforcer des capacités et dynamiques des acteurs institutionnels et communautaires en matière d’accès à des services de santé de qualité, axés sur la promotion et la prise en charge de la malnutrition, tout en s’articulant avec les autres priorités de la santé de la mère et de l‘enfant (santé materno-infantile, santé sexuelle et reproductive, VIH/SIDA, maladies infantiles).

Projet Pro résilience « Appui à la résilience en Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans le Bas Nord-Ouest par une approche systémique et le renforcement des capacités des acteurs communautaires et institutionnels » – 2017-2020

ID appui l’amélioration de l’accès aux services de santé, axés sur la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe globale dans trois structures de santé, tandis qu’ADEMA accompagne les pratiques de productivité de groupements maraichers, éleveurs et pêcheurs à l’échelle de deux communes.

SANTE MATERNO-INFANTILE

Projet TIMAMA d’appui à la Santé Materno-Infantile (SMI) et aux services de Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) dans 3 départements en Haïti – 2016-2019

Sous mandat du Ministère de Santé Publique et de la Population, 7 ONG (MDM-Fr, GRET, ID, EMI, ACTED, SOFA, SOE) ont mutualisé leurs compétences au service du renforcement institutionnel  en matière d’accès à des services SSR/SMI de qualité– 20 structures de santé et 3 directions départementales de santé en Grand Anse, Sud et Nord-Ouest-, et de la mobilisation communautaire  dans la recherche de soins.

Partenaires techniques

Partenaires institutionnels des pays hôtes

  • Ministères de la Santé
  • Directions provinciales/régionales sanitaires
  • Directions de districts/départements sanitaires
  • Structures de santé (hôpitaux, centres de santé, dispensaires)

ONG et Associations

  • Médecins du Monde Canada
  • Médecins du Monde France
  • GRET
  • Entraide Médicale Internationale (EMI)
  • ACTED

Mais aussi en Haïti

  • ADEMA (Ansanm pou yon DEmen Miyò en Ayiti)
  • Service Œcuménique d’Entraide
  • Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA)

ID et ses réseaux

ID est membre actif de la Commission Santé et développement de Coordination Sud, et plus spécifiquement du groupe de travail  « Renforcement des systèmes de santé ».