Contexte

Initiative Développement intervient dans le département du Pool depuis 2010. Une expérience acquise avec sa collaboration avec la Fondation Niosi, ONG congolaise, en matière de développement local.
L’appui à des Comités de Développement Local (CDL) dans trois districts et le soutien à la mise en œuvre d’actions prioritaires issues de leurs Plans de Développement Local (PDL) ont renforcé cette expérience.
Cette seconde phase du projet permettra de consolider la gouvernance et les projets initiés par ces acteurs, de faire un bilan d’avancement de leur plan d’action, et de les accompagner dans leur rôle et leurs activités. Ce travail d’accompagnement est répliqué dans quatre districts du Pool et de la Bouenza par des ateliers de sensibilisation à la démocratie locale et à la citoyenneté, la création de quatre nouveaux CDL, la conduite d’une monographie de territoire et l’élaboration de leurs PDL, la réalisation d’actions prioritaires.
Dans ces deux départements à dominante agro-pastorale, un accent particulier sera mis sur le développement d’une agriculture durable, afin de renforcer les compétences techniques et de gestion des acteurs de la zone, dans une perspective de développement économique pérenne.

L’objectif général est d’appuyer la structuration de la société civile, d’appuyer la réalisation d’actions prioritaires et d’améliorer les pratiques agro-pastorales interfilières pour améliorer durablement les revenus dans le Pool et la Bouenza

 

Problématiques

  • L’amélioration nécessaire du niveau de connaissance et de savoir faire des acteurs locaux
  • Une méconnaissance des textes organisant la décentralisation pour valoriser la démocratie locale, la concertation et le développement économique
  • Une structuration locale à consolider pour pérenniser les projets de développement
  • Un manque d’attractivité du territoire qui conduit la population, jeune en particulier, à l’exode rural

 

Enjeux

Appuyer la structuration de la société civile qui promeut une vision partagée dans chaque territoire, appuyer la réalisation d’actions prioritaires

ID et la Fondation NIOSI ont déjà travaillé ensemble dans le Pool, sur l’approche Développement local. NIOSI appuie tout particulièrement les populations dans l’élaboration de cadres de concertation citoyenne mêlant les acteurs du territoire : populations, représentants des districts, des mairies et des villages. Pour favoriser l’émergence des besoins, tous ces groupes sont réunis au sein de comités de développement local (CDL) et invités à s’exprimer sur les besoins, puis à les hiérarchiser. L’expérience de NIOSI, en conduite de plaidoyer et d’ateliers participatifs, est mise à profi t pour favoriser cette parole citoyenne et ainsi faire émerger des actions concrètes, réalistes et partagées par tous.

S’appuyer sur l’expérience passée pour motiver les agriculteurs des nouveaux districts du Pool et de la Bouenza

En 2014, avant le lancement des activités du programme ECODEL, ID a initié une visite d’échanges entre Pool et Bouenza. Celle-ci a permis de motiver les acteurs en leur montrant les impacts positifs du projet, porté par les présentations des CDL et l’exposé des initiatives des Groupements d’Intérêt Économiques Communs.

Améliorer les pratiques agropastorales inter- filières pour améliorer durablement les revenus des agriculteurs

Les départements du Pool et de la Bouenza sont considérés comme les greniers du Congo. Leur production agricole variée est à la fois maraîchère (tomates, poivrons, exportés vers Pointe Noire et Brazzaville) et vivrière (culture du manioc et de l’arachide). Les élevages de porcs, poules pondeuses et pisciculture se développent. Malgré cette diversité, la fertilité de la terre décroît. L’utilisation de compost organique, issu des déjections animales et de plantes et herbes locales est une solution adaptée pour pallier l’appauvrissement des terres. Cela suppose un travail inter-filières, que les animateurs d’ID et les services déconcentrés encouragent. Ils forment éleveurs et agriculteurs à la bonne pratique du compostage, et aux rotations culturales afin d’optimiser les rendements agricoles. Ils les accompagnent à favoriser les complémentarités entre diverses productions et à organiser leur commercialisation.

 

 

Résultats

  • Des espaces de concertation entre populations, autorités locales, et organisations de la société civile sont créés et/ou renforcés au niveau de chaque district (Comités de Développement Local) et promeuvent une approche participative du développement de leur territoire
  • Les liens entre les départements du Pool et de la Bouenza sont renforcés et représentent une expérience pilote innovante
  • Avec l’appui des CDL de Louingui, Boko et Loumo (Pool), les Groupements d’Intérêt Économiques Communs (GIEC) existants se structurent
  • Amélioration des pratiques agro-pastorales inter-filières (élevage de porcs, cultures vivrières, maraîchage et transformation) pour améliorer durablement les revenus des agriculteurs par le formation de ces derniers aux bonnes pratiques de compostage et aux rotations culturales afin d’optimiser les rendements agricoles

Les partenaires

Partenaires techniques

Fondation NIOSI

Partenaires financiers

Agence Française de Développement -AFD
Union Européenne