Accueil > Voir toutes les actualités > 4 années de projets, 40 sites de distillation équipés, 4 000 bénéficiaires impactés aux Comores !

4 années de projets, 40 sites de distillation équipés, 4 000 bénéficiaires impactés aux Comores !

4 années de projets, 40 sites de distillation équipés, 4 000 bénéficiaires impactés aux Comores !

Jeudi, 13 Avril 2017

Redynamiser la filière de distillation d'huile essentielle d'ylang-ylang en minimisant les impacts environnementaux, tel est l'objectif du projet FY-DAFE (Filière Ylang-Ylang- Distillation A Foyer Econome) projet de développement ambitieux et innovant financé par l'AFD depuis 2013 et mis en œuvre par ID (Initiative Développement), ONG internationale qui intervient depuis 20 ans aux Comores.

Une filière de rente énergivore mais génératrice de revenus


Le constat est sans appel ! L'Union des Comores détient un triste record : celui d'être un des pays au monde parmi les plus impactés par le déboisement et la perte de sa forêt naturelle. La distillation d'huile essentielle d'ylang ylang est un des facteurs responsables de cette situation préoccupante.
Cultiver, cueillir, transformer la fleur d'ylang ylang par la distillation, exporter l'huile, autant d'activités qui constituent les métiers de la filière. En bout de chaîne, ce sont des industries internationales du secteur de la parfumerie et des arômes qui achèteront ces huiles pour la fabrication de cosmétiques et de grands parfums.
L'huile essentielle d'ylang-ylang produite aux Comores dont la qualité est inégalée dans le monde représente néanmoins une menace pour l'environnement et les systèmes de production agricoles.
Mais des solutions existent !

Des solutions et des premiers résultats pour préserver l'ylang des Comores


Afin de contribuer à la durabilité de la filière, ID collabore avec les distillateurs depuis 4 ans ! Une première phase de deux ans a été nécessaire pour comprendre leurs besoins : peser, tester, distiller avec eux, a permis d'aboutir à une solution technique efficace et appropriable. De cette expérience de terrain est né un foyer économe baptisé UDAFE - Unité de Distillation à Foyer Econome.
Largement diffusée depuis 2 ans avec 37 sites équipés à Anjouan et 3 à Mohéli, la technologie des UDAFE a fait ses preuves : elle permet de réaliser une économie de bois de 50% et de quadrupler la marge économique par distillation.
De belles prouesses pour un équipement 100 % « made in Comores », fabriqué par des artisans formés à la soudure, la maçonnerie et le contrôle qualité et qui pourront à terme commercialiser l'équipement.
Grâce aux 40 UDAFE ce sont donc près de XXX tonnes de bois qui seront économisées chaque année. Les deux prochaines années du projet devraient permettre de doubler ce chiffre.
En complément de cette approche, c'est toute la filière, des distillateurs aux cueilleuses de fleurs qui bénéficient d'un pack d'accompagnement complet : de l'appui conseil, aux formations techniques ou encore à la gestion entrepreneuriale. Ce sont donc via les équipements et l'accompagnement que près de 4 000 acteurs de la filière sont aujourd'hui impactés par le projet.
Pour réduire d'avantage la pression sur les ressources naturelles, ID collabore également avec l'ONG Comorienne Dahari sur le développement d'un volet gestion durable des ressources en bois, eau et fleurs, volet qui aura pour objet principal de contribuer au reboisement nécessaire de l'île d'Anjouan.
De plus sur sollicitation des entreprises acheteuses de ces précieuses huiles essentielles, réunies au sein du NRSC (Natural Ressources Stewardship Circle), ID participe à l'élaboration d'un cahier des charges pour impliquer tous les acteurs de la filière dans une démarche de production plus équitable et plus durable.

ID appuie également la « Commission qualité ylang-ylang », une initiative à saluer du Commissariat à la Production d'Anjouan visant à lutter contre les pratiques de fraudes et frelatages des huiles essentielles.

Un energy globe award qui salue la technicité et l'impact social du projet

C'est la synergie entre tous ces acteurs qui crée la pertinence et l'originalité du projet FY-DAFE. Ce sont cette pertinence et ces premiers résultats qu'a récompensé l'Energy Globe Award - Comores décerné au projet FY DAFE en 2016. Prix décerné par un jury composé de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, la Banque mondiale et l'European Renewable Energy Council.
Souhaitons donc que les deux prochaines années du FY-DAFE soient couronnées d'autant de succès.

Découvrir la fiche projet FY-DAFE

Voir toutes les actualités