Accueil > Agir avec ID > Offres d'emploi

Liste des offres

04 Novembre 2018 Directeur/trice Pays Comores

  • Détail de l'offre :

    Poste salarié à pourvoir sur le terrain idéalement  le 15 décembre  après un briefing au siège.   
     
     
    L’ONG Initiative Développement www.id-ong.org est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services de base (santé, éducation, eau, agriculture, énergie). Aujourd’hui, ID intervient sur 18 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2018 : 4 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.  
    L’union des Comores, composée de trois îles, Grande Comores, Anjouan et Mohéli, fait partie des Pays les Moins Avancés (PMA). En 2015 le pays était classé 159ème sur 187 (PNUD), 45% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Le secteur agricole emploie 80% de la population active (36% du PIB) mais n’est concentré que sur trois produits de rente (vanille, girofle et ylangylang) représentant 70% des exportations. Anjouan est l’île comorienne la plus touchée par la pauvreté et le sous-développement et fait face à un important exode de sa population.
    Initiative Développement est implantée aux Comores depuis 1996 où elle a conduit de nombreux programmes de développement (accès à l’eau, éducation, santé, développement agricole..), contribuant au renforcement de ses partenaires locaux (associations, ministères…) et à l’émergence d’acteurs de développement. Actuellement, l’association est principalement présente sur l’île d’Anjouan, où elle conduit 4 programmes dans les domaines de l’accès à l’eau et des énergies renouvelables. Les équipes d’ID sont constituées d’une quarantaine de personnes, dont 9 expatriés, répartis sur 3 sites : Mutsamudu, Ouani et Domoni.  


    En tant que Directeur/trice pays ID Union des Comores, le/la collaborateur/trice aura les responsabilités suivantes :
     
    - Définition et mise en œuvre de la programmation ID Union des Comores définie pour 2019 et définition des orientations stratégiques pour les années à venir. - Encadrement et animation des équipes ID en Union des Comores (aujourd’hui : 30 salariés locaux et 9 expatriés). Plus spécifiquement le/la DP encadre et appuie les responsables de programmes (actuellement 4) ainsi que l’administratrice pays. Il/elle est également responsable de la sécurité des équipes d’ID et du respect de la politique RH définie par le service RH du siège et par la direction pays. - Responsable de la bonne mise en œuvre des programmes d’ID (programmation, suivi et évaluation) en Union des Comores, en lien avec  la direction des opérations et les services basés au siège. - Responsable du financement des activités d’ID en Union des Comores au niveau local et international, en lien avec la direction des opérations et la direction financiaire au siège.
    Initiative Développement – Annonce DP  Comores - Octobre 2018
     
    - Il/elle  porte la stratégie d’ID en matière de renforcement et d’émergence de partenaires (en lien avec le pôle partenariat), représente ID, est responsable de la gestion des partenariats dans la continuité et, en supervision des responsables de programme. Il/elle assure la cohérence des relations d’ID avec ses partenaires aux Comores et en océan indien.
    La direction pays ID Union des Comores a été créée en janvier 2017 avec aujourd’hui un volume d’activité d’environ 1M d’euros. Pour l’année à venir, les enjeux en Union des Comores porteront essentiellement sur :
    - Le développement de la stratégie, en lien avec la direction d’ID, autour des orientations envisagées à plus ou moins long terme d’ID dans l’Océan Indien : extension des zones d’intervention aux Comores et sur Madagascar, nouvelles thématiques d’intervention (biodiversité, gestion des déchets), etc. - La consolidation de la direction pays  avec le renforcement des liens avec institutions et bailleurs de fonds sur Moroni et à Madagascar, la poursuite des avancées en matière de structuration de la mission : suivi admin/fin, cadre de GRH... - La recherche de financement pour la consolidation des activités en cours ainsi que le développement de nouveaux programmes. - L’identification de nouveaux partenaires locaux et la consolidation des partenariats existants. - Le renforcement des liens avec les institutions à différents échelons (régionale, communale, gouvernementale et en Océan Indien).
    Le/la DP est appuyé dans l’exercice de ses responsabilités :  
     
    - Il/elle est supervisé par le Directeur Général qui anime le travail entre les équipes siège et terrain,  - Le Directeur des Opérations coordonne la mise en œuvre des opérations. - Les chargés de missions thématiques assurent le suivi technique des programmes et la gestion des connaissances (capitalisation).  - Les services support accompagnent en contrôle de gestion, RH et Communication.  
    Le/la DP est présent au siège 3 semaines par an lors de semaines regroupant les autres Directeurs pays d’ID afin de favoriser le travail d’équipe.  
     
    Lieu de vie  
     
    Le poste est basé à Moroni, capitale du pays basée sur l’île de Grande Comores. Le poste a tout récemment été repositionné en capitale afin de permettre une plus grande proximité avec les autorités, les principaux bailleurs ainsi que pour favoriser la mobilité du / de la DP dans l’Océan Indien et notamment sur Madagascar.
     
    Des déplacements réguliers sur Anjouan sont évidemment à prévoir, au moins une semaine par mois. Les déplacements dans l’archipel peuvent s’effectuer en bateau ou en avion. Les déplacements interîles sont parfois longs et chaotiques (retards, annulations de vol).

  • Rémunération : Salaire brut entre 2095 et 2695 € bruts selon profil ; Indemnité de vie mensuelle de 840 € par mois modulable selon situation familiale. Couverture médicale et sociale complète : CFE, retraite, mutuelle, prévoyance 2 A/R par an (avec à chaque fois une
  • Expérience demandée :

    Plus de 5 ans d’expérience professionnelle ; 4 ans sur des postes en responsabilité exigés : Gestion de projet, management d’équipe, mobilisation et gestion de fonds.
     
    Formation et ou expérience en gestion de projet dans la mise en place et l’accompagnement de filières (commerce, artisanat, agro) serait un plus.

  • 04 Novembre 2018 Chargé/e de mission Eau-Assainissement-Déchets

  • Détail de l'offre :

    Poste en CDI, démarrage souhaité en décembre 2018

     

    L’ONG Initiative Développement www.id-ong.orgest spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services de base (santé, éducation, eau, énergies, agriculture). Aujourd’hui, ID intervient à travers 18 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2018 : 5 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.

    Les projets de terrain sont mis en œuvre par les responsable de programme et leurs équipes, sous la direction de Directeurs/trices pays (en Haïti, au Tchad, au Congo et aux Comores). Au siège, les pôles thématiques (Energie Forêt, Partenariat, Eau-Assainissement-Déchets, Citoyenneté & Territoires, Santé soit 10 collaborateurs) interviennent en support et en suivi qualité des projets et réalisent des prestations externes. Ils jouent un rôle moteur dans l’élaboration des projets, assurent la cohérence des programmes multi pays et portent la responsabilité de la capitalisation des connaissances.

    Le Directeur des opérations pilote la mise en œuvre des opérations à l’échelle de l’association. A ce titre il encadre et anime le travail des pôles et coordonne le travail opérationnel entre les équipes sièges et terrain.

    Le pôle Eau-Assainissement-Déchets (EAD) est en charge d’assurer la cohérence, la qualité et le développement des interventions d’ID dans son domaine thématique. Le pôle est actuellement composé du chargé de mission et d’une personne en volontariat de service civique.

    Actuellement, 2 projets sont en cours au Tchad, 3 aux Comores et 3 sont en cours de montage au Sénégal, au Bénin et au Togo. Les axes d’interventions d’ID en matière d’EAD sont : 1) la gouvernance de l’Eau, 2) les infrastructures, 3) le changement de comportement.


    Descriptif du poste

    En tant que chargé/e de mission, vous assumerez les responsabilités suivantes sous la responsabilité du Directeur des Opérations :

    1.Proposer les orientations stratégiques du pôle, élaborer la programmation opérationnelle et financière annuelle du pôle en lien étroit avec les Directeurs/trices-pays, les autres pôles thématiques, la Direction financière et la Direction générale.

    2.Encadrer l’équipe du pole : répartir les tâches et les chantiers, fixer les objectifs à atteindre, définir l’organisation du pôle, assurer le suivi et conduire les entretiens d’évaluation.

    3.Responsable de la qualité des projets d’ID dans le champ thématique du pôle : vous appuyez techniquement les équipes terrain sur les problématiques Eau-Assainissement-Déchets (conseil, formation, validation, mise à disposition de ressources), mettez à disposition des outils, proposez des innovations. Vous assurez le suivi technique et l’évaluation de projet en lien étroit avec les équipes terrain. Participez à la recherche de financement et au recrutement des équipes.

     4.Développement de l’expertise d’ID sur la thématique : vous mettez en œuvre la stratégie de capitalisation du pôle, animez des temps collectifs autour de la capitalisation (avec les équipes terrain, entre pairs..), rédigez des livrables et en assurez la diffusion. Vous appuyez les équipes terrain et assurez une veille technique et documentaire.

     5.Développement de la notoriété d’ID sur la thématique : vous allez à la rencontre des acteurs clefs et animez la relation d’ID avec ces réseaux spécialisés. Vous participez à des évènements (ateliers/séminaire), assurez la diffusion d’informations et la communication concernant la thématique EAD.

     6.Réaliser des prestations de services : vous assurez une veille, répondez aux offres et assurez des missions de prestation de service


    Lieu de vie

    Le poste est basé à Poitiers, au siège de l’ONG, avec des déplacements ponctuels sur Paris, Bordeaux et dans d’autres villes françaises ou européennes en fonction des besoins.

    Le poste prévoit des missions de terrain régulières, en appui aux activités des équipes ou dans le cadre d’activités directes auprès d’organisations partenaires ou du réseau. Jusqu’à 5 missions de 15 jours en moyenne sont à prévoir par an (intégrant de possibles prestations de services), notamment dans les pays suivants : Comores, Sénégal, Tchad, Togo.

  • Rémunération : Contrat salarié : CDI salaire selon profil ; Complémentaire santé, prévoyance, et Plan d’Epargne Entreprise.
  • Expérience demandée :
    • Formation niveau Bac+2 minimum
    • Expérience professionnelle significative (5 ans) en gestion de projet
    • Solides connaissances et expériences sur les thématiques Eau, Assainissement et Déchets en particulier sur l’organisation et la gestion des services
    • Expérience dans le renforcement d’organisations et dans l’animation participative et multi-acteurs
    • Expérience de travail dans un contexte interculturel, notamment dans le secteur de la solidarité internationale
    • Maitrise de l’anglais souhaitée
    • Une expérience en conduite et animation d’une démarche de capitalisation serait appréciée
  • 04 Novembre 2018 Expert technique Energie / Filière Ylang-ylang & Dist...

  • Détail de l'offre :

    Poste à pourvoir mi – décembre après une semaine de briefing au siège et la formation au départ SCD (26 -30/11) .

    L’ONG Initiative Développement ww.id-ong.org est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement principalement axés sur le renforcement des capacités locales et ’accès aux services de base (santé, éducation, eau, agriculture, énergie). Aujourd’hui, ID intervient sur 18 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2018 : 4 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.

    L’union des Comores, composée de trois îles, Grande Comores, Anjouan et Mohéli, fait partie des Pays les Moins Avancés (PMA). En 2015 le pays était classé 159ème sur 187 (PNUD) 45% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Le secteur primaire représente environ 36% du PIB. Le secteur agricole emploie 80% de la population active mais n’est concentré que sur trois produits de rente (vanille, girofle et ylang-ylang) représentant 70% des exportations. Anjouan est l’île comorienne la plus touchée par la pauvreté et le sous-développement et fait face à un important exode de sa population.

    Initiative Développement est implantée aux Comores depuis 1996 où elle a conduit de nombreux programmes de développement (accès à l’eau, éducation, santé, développement agricole..), contribuant au renforcement de ses partenaires locaux (associations, autorités locales…) et à l’émergence d’acteurs de développement.

    Actuellement, l’association est principalement présente sur l’île d’Anjouan, où elle conduit 4 programmes dans les domaines de l’accès à l’eau et des énergies renouvelables. L’équipe d’ID Comores est constituée de 40 collaborateurs répartis sur 3 sites (Mutsamudu, Ouani et Domoni) : 31 salariés comoriens et 8 expatriés, supervisés par une Directrice pays (expatriée).

    Le Projet FY-DAFE

    Les Comores sont le premier pays producteur d’huile essentielle d’ylang-ylang dans le monde avec près de 80% de la production mondiale. L’ylang-ylang est d’une importance cruciale pour l’économie comorienne, représentant une source importante d’emplois et de revenus en zone rurales. La distillation est pratiquée par de petits artisans distillateurs qui produisent environ 80% des huiles essentielles d’ylang-ylang sur des alambics artisanaux alimentés au bois. En moyenne, plus de 800 kg de bois sont nécessaires pour une distillation sur des foyers traditionnels.

    Le projet Filière Ylang-ylang et Distillation À Foyer Économe (FY-DAFE) vise d’une part à réduire la consommation en bois des alambics artisanaux et d’autre part à accompagner la structuration de la filière ylang-ylang et la concertation entre les acteurs qui la composent.

    En 5 ans, le travail accompli par l’équipe du programme aura permis :

    • De concevoir trois modèles d’unités de distillation à foyer économe (UDAFE) répondant aux besoins des producteurs-distillateurs, et réduisant la consommation de bois de 50 à 70%.
    • De construire et diffuser plus de 60 UDAFE.
    • D’initier un suivi – contrôle de la bonne utilisation des unités de distillation par les distillateurs ainsi qu’un suivi de la qualité des huiles : formation et accompagnement des distillateurs et techniciens de distillation, contrôle du relevé et exploitation des données de suivi (énergies et qualité).
    • De développer une base de données économiques, financières, sociales, techniques, très précise sur la filière, les pratiques et ses acteurs.

    D’une manière plus générale le projet a également mis en place un dispositif d’accompagnement des distillateurs et des techniciens de distillation pour l’amélioration des pratiques et de la gestion technique et financière de leur activité.

    Le Projet FCE

    Le projet FCE, initié en mai 2015 aux Comores sur l’île d’Anjouan, vise à favoriser l’émergence et la structuration d’une filière « cuiseurs économes » locale à usage domestique, de manière à réduire la pression sur la ressource bois exercée par les ménages.

    Ce projet s’inscrit dans un programme multi-pays coordonné par le Pôle Énergies Forêts d’ID, il est donc mené en lien étroit avec les projets Filière Cuiseurs Economes du Congo et du Tchad. En trois années, le travail accompli par l’équipe du programme aura permis :

    • D’élaborer quatre modèles de cuiseur économe fabriqués localement répondant aux besoins des utilisateurs, et consommant 40% de bois en moins.
    • D’accompagner la production de 1500 cuiseurs standardisés par des artisans soudeurs locaux et d’initier une démarche qualité.
    • De diffuser 1000 cuiseurs en s’appuyant sur des commerçants locaux en mettant en place un processus de suivi.
    • D’élargir la gamme en produisant des modèles adaptés au public cible en développant notamment des grands et moyens modèles.
    • D’initier un plan de communication autour des produits afin de favoriser leur notoriété sur l’île d’Anjouan, ainsi que sur les autres îles des Comores

    VOTRE MISSION

    Sous la responsabilité directe des deux responsables de programme, et avec l’appui des experts du pôle Énergie Forêts d’ID et d’un consultant sur le projet FY DAFE (Planète Bois), vous interviendrez en qualité d’expert énergie en appui et renforcement des capacités des équipes des programmes.

    Vous serez mobilisé entre 60 et 70 % de votre temps sur le projet FY DAFE et entre 30 à 40 % sur le projet FCE (implication qui sera modulée en fonction des besoins des projets).

    Vous avez les responsabilités techniques suivantes :

    1. La mise en œuvre du volet recherche et développement des deux projets, en collaboration avec les équipes techniques avec :

    • L’établissement des cahiers des charges et le suivi des travaux de recherche et développement visant l’amélioration continue des technologies diffusées ;
    • L’initiation de nouveaux axes de recherche à visée opérationnelle ;
    • L’encadrement des travaux menés par les équipes techniques.

    Ce volet concernera plus spécifiquement les aspects suivants :

    Pour le projet FYDAFE :

    Participer à la finalisation de la phase de recherche du dernier modèle et mettre en œuvre la phase de développement du dernier modèle conçu en :

    • Évaluant la pertinence et l’utilité marginale d’améliorations du prototype en fonction des gains en efficacité énergétique possibles ;
    • Supervisant les tests d’efficacité énergétique ;
    • Proposant des pistes de réduction de coûts en phase de diffusion ;
    • Créant/ Finalisant les outils de diffusion : plans, guide de fabrication et guide de chantier ;
    • Assurant la formation des artisans à la fabrication du nouveau modèle ;
    • Assurant la formation de l’équipe à l’utilisation du nouveau modèle ;
    • Supervisant la formation des techniciens de distillation : création d’outils, ingénierie de formation.

    Initier des travaux de R&D sur les systèmes de refroidissement, gestion et stockage des eaux de distillation en :

    • Faisant l’état de l’art des pratiques sur les autres filières de distillation ;
    • Concevant un système de refroidissement des eaux plus performant ;
    • Concevant un système fermé de gestion des eaux de refroidissement.

    Accompagner l’équipe dans la mise en œuvre des activités en :

    • Supervisant les activités de diffusion ;
    • Transférant des compétences et outils ;
    • Établissant un « catalogue » de modèles à diffuser selon différentes option

    Optimiser la durabilité des UDAFE au regard des autres objectifs de performance recherchés

    Pour le projet FCE :

    • Faire évoluer la gamme des cuiseurs en collaboration avec les acteurs de la filière
    • Faire évoluer les méthodes de fabrication en collaboration avec les artisans producteurs
    • Expérimenter des technologies efficaces énergétiquement autour d’autres usages de bois énergie sur le territoire : d’autres activités productrices (fours à gâteau – artisans fabriquants de marmites en aluminium, transformateurs de vanille.

    1.L’appui aux équipes techniques des deux projets pour la mise en œuvre des activités :

    • Mise en place et supervision du dispositif de formation et d’équipement des artisans soudeurs pour la production de l’ensemble de la gamme des cuiseurs sur les 3 îles, en particulier la formation et le coaching du responsable technique du FCE qui à son tour formera les artisans sur le terrain ;
    • La structuration des « entreprises » des artisans partenaires des projets ;
    • La supervision des actions de formation et de conseil aux utilisateurs des équipements ;
    • La mise en place de dispositif de suivi et de contrôle/qualité des équipements et des productions (dont mesures d’efficacité énergétique) ;
    • La collecte des données relatives aux activités des acteurs de la filière (données technico-énergétiques et économiques) ;

    2. L’appui aux responsables des projets pour la rédaction de documents de capitalisation et des rapports d’activités.

    Pour mener à bien votre mission vous vous appuierez sur :

    1)   Une équipe compétente pour chacun des deux projets, composée, pour le projet FCE, d’un assistant responsable de programme (expatrié), de responsables techniques et/ou coordinateurs d’équipe, d’animateurs spécialisés et d’un chauffeur logisticien, et pour le projet FYDAFE d’un responsable de programme (expatrié), 1 coordinateur et de 4 animateurs/techniciens en charge du suivi et de la formation des acteurs, et d’un chauffeur logisticien.

    2)   Des documents de capitalisation déjà réalisés sur les deux projets.

    3)   Le pôle Énergies Forêts basé au siège qui apporte un appui technique aussi bien sur les aspects techniques (R&D, énergie, forêt..), la valorisation carbone des projets que sur la structuration des filières. Le pôle intervient lors de missions d’appui ou à distance sur des outils, des méthodologies, le suivi évaluation, la capitalisation.

    4)   Sur le projet FYDAFE, Planète Bois, qui est une plateforme technologique avec un savoir-faire unique en conception d’équipement à combustion bois en contexte pays du Sud vous appuiera techniquement.

    Lieu de vie

    Le poste est basé à Mutsamudu, principale ville de l’île d’Anjouan. Reliée en liaison directe par avion et par bateau à Mohéli, Mayotte et Moroni. L’île propose un environnement de vie très calme et sécurisé. Il existe une Alliance Française qui propose quelques animations culturelles, ainsi que quelques lieux de rencontre ou associations pour développer une vie sociale. L’environnement naturel est agréable et conviendra aux amateurs de nature (randonnée, snorkeling et baignade).

    L’approvisionnement en eau et électricité n’est pas garanti en continu partout. L’accès à la 4G est disponible de manière stable.

    Il convient de signaler l’absence de véritables structures hospitalières sur l’île d’Anjouan.

     

  • Rémunération : entre 810 et 1050 euros selon profil ; Contrat en statut VSI : couverture médicale (CFE, complémentaire santé, assistance) et retraite. Logement à la charge du volontaire; aide à l’installation Frais de déplacement sur le lieu de mission pris en charge
  • Expérience demandée :

    Ingénieur bac +5 et/ou expériences professionnelle significatives ;

    Solides connaissances et/ou expériences techniques & technologiques dans le domaine de l’énergie, idéalement sur la biomasse-énergie ;

    Expérience sur la thématique énergie domestique dans les Pays En Développement (PED) souhaitable ;

  • 05 Octobre 2018 Chargé/e de mission Filières économiques - Pôle En...

  • Détail de l'offre :

    Poste en CDI, démarrage souhaité de la mission début novembre 2018 pour permettre une passation


     

    L’ONG Initiative Développement www.id-ong.orgest spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services de base (santé, éducation, eau, énergies, agriculture). Aujourd’hui, ID intervient à travers 18 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2018 : 5 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.

    Les projets de terrain sont mis en œuvre par les responsable de programme et leurs équipes, sous la direction de Directeurs/trices pays (en Haïti, au Tchad, au Congo et aux Comores). Au siège, les pôles thématiques (Energie Forêt, Partenariat, Eau et assainissement, Citoyenneté & Territoires, Santé soit 10 collaborateurs) interviennent en support et en suivi qualité des projets et réalisent des prestations externes.

    Le Directeur des opérations pilote la mise en œuvre des opérations à l’échelle de l’association. A ce titre il encadre et anime le travail des pôles et coordonne le travail opérationnel entre les équipes sièges et terrain.

    Le pôle Energie-Forêt

    Le Pôle Energie-Forêt vise à accompagner les acteurs des territoires d’intervention à accéder à une énergie et à des ressources énergétiques durables en favorisant les dynamiques locales, l’emploi et la gestion raisonnée des ressources...

    Le Pôle Énergie Forêt (PEF) d’ID existe depuis 2011. Il assure la continuité et l’animation de l’expérience d’ID en matière d’énergies renouvelables, de gestion des ressources naturelles, de reboisement et d’accompagnement des acteurs économiques impliqués dans ces domaines. Il a accompagné le développement et le suivi de projets en Chine, au Congo, aux Comores, au Sénégal et au Tchad. Durant cette période, ont été menés des projets sur des technologies telles que les cuiseurs économes, le biogaz, la distillation à foyer amélioré et le développement de filières autour de ces produits.

    Dans le domaine des cuiseurs économes et depuis 2013, suite à un projet pilote au Congo et à la première phase du programme multipays (2015/2018) financé par l’AFD, ID a pu accompagner le développement de filières artisanales et locales (FAL). En outre, ID appuie une filière latrines au Tchad et une filière d’huiles essentielles d’ylang-ylang aux Comores. ID a aussi développé un métier autour de l’accompagnement d’acteurs et d’OSC en particulier à travers son dernier projet stratégique 2018/2022 faisant de l’approche territoire et du renforcement des OSC un des axes majeurs de son intervention.

    Le PEF d’ID est particulièrement impliqué dans la capitalisation autour de la question des filières. ID a notamment été chef de file des journées d’études du Groupe initiatives sur les filières artisanales locales en 2017 et a piloté une publication sur le sujet, le Traverses n°47 (cf. Annexe 11, synthèse en 4 pages du Traverse n°47) (disponible en version complète sur le site du Gi[1]).

    L’équipe du pôle est aujourd’hui constituée d’un chargé de mission, d’un assistant en service civique et d’un développeur carbone à temps partiel. Les projets énergies forêts correspondent à 27 % du budget d’ID.

    Les perspectives de développement

    Courant 2017, ID a entamé un travail d’élaboration de son projet stratégique 2018-2022, qui donne la première place au changement de positionnement de nos actions, en accompagnement de dynamiques d’acteurs. Ce projet doit être finalisé dans les prochains mois et décliné en plan d’actions.

    Aujourd’hui, les projets d’ID suivis par le PEF s’orientent progressivement en suivant les valeurs du projet stratégique d’ID. Entre autre, nous travaillons beaucoup sur les questions de positionnement, de suivi, et d’autonomie des acteurs des filières. Tout cela reste à transcrire en opération de terrain et demande beaucoup d’innovation et d’adaptation.

    La place d’ID dans ces filières et sur ces territoires doit évoluer. Il s’agit demain de construire des modalités d’interventions pertinentes pour rapprocher toujours plus le développement avec des notions de durabilité.

    A moyen terme, de nouveaux projets sur de nouvelles zones géographiques sont en cours d’étude de faisabilité notamment à Madagascar. ID cherchera à inscrire l’ensemble de ses projets du Pole Energies Forets dans une dynamique permettant d’être un acteur reconnu de la lutte contre le changement climatique.


    Descriptif du poste

    En tant que chargé/e de mission, vous assumerez les responsabilités suivantes sous la responsabilité du Directeur des Opérations :

    -          Proposer les orientations stratégiques du pôle, élaborer la programmation opérationnelle et financière annuelle du pôle en lien étroit avec les Directeurs pays, les autres pôles thématiques, la Direction financière et la direction générale.

    -          Coordination globale du programme multi pays Filières Cuiseurs Economes : garant de la cohérence globale du projet, vous animez les activités transversales du projet, coordonnez le reporting et la recherche de cofinancement.

    -          Chargé de suivi du PRODER au Sénégal : en l’absence de directeur pays sur place et en lien avec le Directeur des Opérations, vous assurez le suivi régulier du responsable de programme expatrié, le suivi de la stratégie d’intervention et les relations partenariales avec la Région Nouvelle Aquitaine et l’ARD (partenaire sénégalais).

    -          Support technique des projets d’ID dans le champ d’intervention du pôle : Vous appuyez les équipes terrain sur les problématiques EF (conseil, formation, mise à disposition de ressources techniques), mettez à disposition des outils, proposez des innovations. Vous assurez le suivi technique et l’évaluation de projet en lien étroit avec les équipes terrain. Participez à la recherche de financement et au recrutement des équipes en les validant d’un point de vue technique.

     

    -          Développement de l’expertise du pôle : vous mettez en œuvre la stratégie de capitalisation du pôle, animez des temps collectifs autour de la capitalisation (avec les équipes terrain, entre pairs..), rédigez des livrables et en assurez la diffusion. Vous appuyez les équipes terrain et assurez une veille technique et documentaire.

    -          Développement de la notoriété du pôle : vous allez à la rencontre des acteurs clefs et animez la relation d’ID avec ces réseaux spécialisés. Vous participez à des évènements (ateliers/séminaire), assurez la diffusion d’informations et la communication concernant le PEF.

    -          Réaliser des prestations de services : vous assurez une veille, répondez aux offres et assurez des missions de prestation de service


    Lieu de vie

    Le poste est basé à Poitiers, au siège de l’ONG, avec des déplacements ponctuels sur Paris, Bordeaux et dans d’autres villes françaises ou européennes en fonction des rencontres thématiques.

    Le poste prévoit des missions de terrain régulières, en appui aux activités des équipes ou dans le cadre d’activités directes auprès d’organisations partenaires ou du réseau. Jusqu’à 5 missions de 10 jours en moyenne sont à prévoir par an (intégrant de possibles prestations de services), notamment dans les pays suivants : Sénégal, Congo Brazzaville, Comores, Tchad


    [1] https://groupe-initiatives.org/Appui-a-l-emergence-de-filieres-artisanales-locales-229

  • Rémunération : Contrat salarié : CDI salaire brut de 1950 € à 2170 € selon profil ; Complémentaire santé, prévoyance, et Plan d’Epargne Entreprise.
  • Expérience demandée :

    Expériences / Formation du/de la candidat/e

    - Expérience professionnelle significative (5 ans) en gestion de projet, en accompagnement d’acteurs économiques, de filières.

    - Connaissances, expérience sur les énergies renouvelables, la gestion des forêts, le climat.

    - Expérience dans le renforcement d’organisations et dans l’animation participative et multi-acteurs

    - Expérience de travail dans un contexte interculturel, notamment dans le secteur de la solidarité internationale

    - Maitrise de l’anglais

    - Une expérience en conduite et animation d’une démarche de capitalisation serait appréciée

  • 17 Juillet 2018 Bénévole en appui à l'équipe finance

  • Détail de l'offre :

    INITIATIVE DEVELOPPEMENT RECHERCHE UN/E BENEVOLE

     

    POUR APPUYER SON EQUIPE FINANCE 

     

     

     

    Composé de 4 salariés (un directeur, deux contrôleurs de gestion une comptable), le Service finance a pour mission, depuis le siège, et en relation étroite avec nos équipes basées dans les pays d’intervention, d’assurer le suivi et le contrôle des dépenses réalisées sur les programmes de l’ONG.

     

    Le service finance d’ID recherche un/e bénévole pour le renforcer dans les tâches suivantes :

    ü  Contrôle de la comptabilité des programmes (recevabilité des reçus, enregistrement des dépenses et des affectations selon le plan comptable du projet, suivi des comptes de tiers, validation du rapprochement de solde)

    ü  Appui à la préparation d’audits externes (préparation des informations nécessaires et des pièces comptables)

    ü  Appui à l’archivage des pièces comptables des programmes

    ü  Reprographie des documents envoyés aux partenaires techniques et financiers (demandes de financements, rapports,…)

    Temps à consacrer : 1 jour par semaine dans les bureaux d’ID à Poitiers.

    Profil attendu du bénévole :

    Maîtrise des outils bureautiques : Excel et Word

    Qualités relationnelles, adaptabilité, rigueur et goût pour les chiffres

     

    Contact : Jeanne ROUY, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. / 05 49 60 89 66

  • Rémunération : bénévolat
  • Expérience demandée :

    Profil attendu du bénévole :

    Maîtrise des outils bureautiques : Excel et Word

    Capacité de communication / Qualités relationnelles, rigueur et adaptabilité, goût pour le travail en équipe

  • Candidature spontanée

    Merci d'adresser votre curriculum vitaë accompagné d'une lettre de motivation à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.