Accueil > Focus > Urgence Haïti : ID a besoin de vous pour financer ses actions dans le Nord Ouest

Urgence Haïti : ID a besoin de vous pour financer ses actions dans le Nord Ouest

Lundi, 10 Octobre 2016

Urgence Haïti : ID a besoin de vous pour financer ses actions dans le Nord Ouest

 

 

Urgence Haïti, le Nord-Ouest aussi est touché ! Nous comptons sur votre soutien, comme les haïtiens comptent sur nous !


Le bilan du passage de l'ouragan Matthew sur Haïti n'est pas définitif. Nos équipes, présentes sur place poursuivent l'inventaire des dégâts et des besoins des populations.
L'aide internationale s'organise et permettra l'arrivée en abondance de nourriture et de matériaux de reconstruction, à Port-au-Prince. Mais nous devrons veiller à leur acheminement vers les villages, disséminés et souvent isolés, qui en ont vraiment besoin. Nos équipes sur place vont à la fois poursuivre le travail sur les programmes en cours et organiser cette logistique, avec le renfort de personnel local pour répondre aux premières urgences.

Le bilan en cours dans le Nord-Ouest nous permettra de décider ensuite des actions prioritaires à mettre en place, pour les populations avec lesquelles nous travaillons au quotidien. Nous vous informerons au fur et à mesure des retours des équipes sur place.

Mais nous aurons besoin de vous pour poursuivre nos efforts !

faire un don droit


-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Interview de Nicolas Derenne - Directeur Pays Haïti

Mercredi, 26 Octobre 2016

Nicolas Derenne, Directeur Pays Haïti pour Initiative Developpement se trouve dans le bas Nord-Ouest du Pays. Il nous fait un état des lieux de la situation sur place.

Pouvez-vous décrire le "décor", ce qui a changé depuis le passage de l'ouragan ?

Le décor dans le Bas Nord-Ouest : Tous les habitants ont normalement un "jardin" où ils cultivent du manioc, du pois congo, des bananes... La grande majorité de ces parcelles ont été détruites. Beaucoup d'arbres tombés, des branches jonchent le sol... Ces derniers jours, les gens ont beaucoup rassemblé tous ces branchages et les accumulaient devant chez eux. Tout ce bois servira probablement à faire du charbon à court terme.

De quoi vivent les habitants du Nord Ouest ? et quels impacts aura cet ouragan à court terme ?

Les gens avaient tous des chèvres, depuis les paysans jusqu'aux Maires, en passant par nos collaborateurs. Il s'agit pour la population de ressources importantes, qui jouent pratiquement un rôle d'épargne. Ils peuvent normalement revendre leurs chèvres lorsque nécessaire, ou les garder pour les grandes occasions en cas de meilleures conditions conjoncturelles. Or, avec l'ouragan, la majorité des cheptels des habitants du Nord Ouest n'ont pas résisté à l'ouragan. Les gens se sont retrouvés les jours suivants à consommer abondamment la viande, tant qu'elle était encore bonne. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, et des jours difficiles s'annoncent. De manière plus large, le paysage n'a pas l'air dénaturé: il est presque plus vert, en raison des pluies intenses qui sont tombées. Mais cela n'est pourtant qu'une impression. C'est en interrogeant les familles et en visitant les maisons et leurs jardins qu'on se rend compte de l'étendue des dégâts.

La semaine dernière, le Nord Ouest a été touché par des pluies diluviennes, comment est la situation aujourd’hui ?

Suite aux dernières inondations de la semaine passée, la situation a encore empiré dans le Bas Nord-ouest, et en particulier dans la Commune de Baie de Henne. Des trombes d'eau se sont déversées, et ont détourné le lit d'un cours d'eau. Celui-ci s'est abattu sur la petite ville, l'a inondée et y a drainé des tonnes d'énormes rochers. Ceux-ci ont provoqué d'importants dégâts en ville, ont recouvert les routes et les propriétés des habitants.

Quel est l'état d'esprit des Haïtiens ? Quelles sont vos relations avec eux ?

Les habitants du Nord Ouest ont été désarçonnés par cet ouragan. Le "mauvais temps" occupe les conversations de chaque instant. Toute la vie quotidienne est affectée et les activités s'en ressentent. Ils s'entraident donc pour récupérer ce qu'ils peuvent et remettre leur maison en état; nettoyer leurs champs - ce qui consiste surtout à abattre les branches ou les arbres à risque; et finir d'abattre ou arracher également les cultures perdues. La reprise de l'école est difficile dans ces conditions, encore plus suite aux inondations et aux chemins boueux. Certains se rendent compte des mois difficiles qui s'annoncent... D'autres vraisemblablement pas. Les paysans vivent généralement au jour le jour, et ne savent pas trop de quoi demain sera fait suite à cette catastrophe.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le Nord Ouest classé en zone orange

Vendredi, 21 Octobre 2016

 

Le Nord Ouest est classé en zone orange suite au passage de Matthew. Dans ces communes, 30% des ménages sont sinistrés en moyenne. Cependant, l'impact sur les moyens d'existence est en moyenne de 80%.

Ce niveau inclut 3 communes du Nord-Ouest (Baie-de-Henne, Bombardopolis et Môle Saint-Nicolas).
Dans toute cette région, l'ouragan a ruiné 60% à 90% des cultures, détruit les stocks et brisé plusieurs canaux d'irrigation. Concernant l'élevage, activité importante dans le Nord-Ouest, 60 à
80% du bétail a péri dans les intempéries. Le matériel de pêche, principal moyen de subsistance de la
population côtière a, quant à lui, été en majeure partie emporté ou brisé. Les bassins salicoles de la commune et les dépôts de sel d'Anse-Rouge ont été inondés causant une perte totale de la production et des stocks. Les principaux marchés d'approvisionnement de la région sont actuellement alimentés, mais courent des risques de dysfonctionnement dans les semaines à venir. Certains produits comme les fruits, les légumes, les tubercules et la viande commencent à se raréfier, alors qu'une légère hausse des prix est observée. Dans toute la région touchée, la raréfaction des sources de revenus va avoir un impact sur l'accessibilité alimentaire.
L'accès à l'eau potable a fortement diminué, car les sources et rivières sont contaminées par les excréments d'animaux et les déchets à Baie-de-Henne. Les infrastructures en eau potable dans cette commune ainsi qu'au Môle Saint-Nicolas et à Jean-Rabel sont endommagées. Des cas de choléra ont été confirmés. D'une manière générale les principaux besoins dans cette phase d'urgence sont concentrés autour des communes citées précédemment. Certaines zones restent encore enclavées du fait de glissement de terrain ayant rendu certaines pistes impraticables.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Les mairies du Nord Ouest d'Haïti se mobilisent !

Vendredi, 14 Octobre 2016

Réunion des maires de la zone et des ONG présentes sur le Nord Ouest

Mardi 11 Octobre, les mairies et les ONG de la zone se sont réunies pour, ensemble faire le point sur les besoins et les actions à mener en priorité. Cette réunion a permis de coordonner l'action de chacun afin de maximiser les réponses apportées aux populations suite à l'ouragan. Ce rassemblement était primordial car les mairies sont les acteurs haïtiens légitimes en charge de la gestion de ces territoires, les ONG doivent donc veiller à ne pas se substituer ou à imposer leur action afin de ne pas compromettre le travail effectué avec elles, en matière de développement local notamment.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

1er bilan des dégâts dans le Nord Ouest transmis par l'équipe d'ID

Jeudi, 13 Octobre 2016

L'équipe présente sur les lieux dans le cadre des programmes d'ID : accès à l'eau et à l'assainissement, santé et développement local, est à pied d'œuvre depuis le passage de l'ouragan. Leur 1ère mission : faire le bilan des dégâts occasionnés et des urgences qui vont en découler.

L'accès aux zones les plus reculées est encore plus compliqué qu'habituellement, l'ouragan ayant couché des troncs d'arbre au travers des routes, et /ou inondé les axes de circulation. D'ores et déjà, nous savons que les dommages matériels sont importants, que les récoltes ont été complètement détruites et le bétail perdu. Les centres de santé avec lesquels nous travaillons ont subi quelques avaries ; 3 autres ont été complètement détruits, dans des villages où nous travaillons également. Les infrastructures d'accès à l'eau et à l'assainissement sont endommagées voire détruites. 11 cas de choléra sont déjà déclarés.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Suite à l'ouragan Matthew en Haïti, ID lance un appel à dons d'urgence

Lundi, 10 Octobre 2016

Le bilan du passage de l'ouragan Matthew sur Haïti n'est pas encore définitif. Les équipes d'Initiative Développement (ID), présentes depuis plus de vingt ans dans le Nord-Ouest de l'île, dans le cadre de programmes d'éducation, santé, agriculture et développement local, poursuivent l'inventaire des dégâts et des besoins des populations.

L'aide internationale s'organise et permettra l'arrivée en abondance de nourriture et de matériaux de reconstruction, à Port-au-Prince, la capitale. Mais nous devrons veiller à leur acheminement vers les villages, disséminés et souvent isolés, qui en ont vraiment besoin.

Le bilan en cours dans le Nord-Ouest nous permettra de décider ensuite des actions prioritaires à mettre en place, selon les moyens disponibles, pour les populations avec lesquelles nous travaillons au quotidien.

"le Nord- Ouest est gravement touché, lui aussi, et risque d’être oublié par les organisations et institutions internationales, toutes mobilisées sur les zones les plus dévastées. On sait déjà que les pertes de  bétail sont très importantes ainsi que les problèmes d’accès à l'eau et à l'assainissement (risque élevé de choléra)"

Nicolas Derenne, directeur pays Haïti

Nos équipes sur place vont à la fois poursuivre le travail sur les programmes en cours et organiser cette logistique, avec le renfort de personnel local pour répondre à l'urgence. Notre connaissance du terrain et notre implantation sur le long terme nous permettent de garantir l'adéquation de l'aide au plus près des populations haïtiennes.

Pour soutenir ID en Haïti, vous pouvez adresser vos dons au siège de l'association : 29 bd Ladmirault, 86000 Poitiers ou vous rendre sur le site de l'association http://www.id-ong.org, qui sera régulièrement actualisé durant la période d'urgence.

Contact : Alexandra Besnard 05 49 60 89 66 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ouragan Matthew : retrouvez ID sur France Bleu Poitou

 

 

Mardi, 11 Octobre 2016

Pour en savoir plus sur le bilan en cours suite au passage de l'ouragan Matthew, Retrouvez ID sur France Bleu Poitiou 

écouter le podcast

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir tous les focus