Accueil > Focus > Capitaliser, pour quoi faire ?

Capitaliser, pour quoi faire ?

Mercredi, 17 Septembre 2014

Capitaliser,  pour quoi faire ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis la création du poste de chargé de capitalisation en 2012, ID (Initiative Développement) poursuit l'ambition de recueillir et de rassembler son expérience acquise durant ces 5 dernières années sur les projets  de "Développement Local" .En résumé, capitaliser c'est passer de l'expérience à la connaissance partageable afin de ne pas  reproduire des erreurs et d'améliorer nos pratiques grâce aux échanges techniques inter-programmes. Un travail de capitalisation consiste donc à trouver les moyens de partager ses bonnes pratiques et les enseignements issus de l'expérience.

Mais capitaliser à quoi ça sert ?

Le rôle principal de la capitalisation est de partager, valoriser, diffuser des savoirs implicites, pour les rendre explicites. Cela permet de  produire du changement : innover, s’approprier collectivement, renouveler la pensée.  En filigrane, le lancement d'une démarche de capitalisation permet d’améliorer l’efficacité de l'action d'une structure, en renforçant les capacités individuelles et collectives au sein de l'équipe. Capitaliser c’est également collaborer directement à l’auto formation des membres de l'équipe, et plus globalement de la structure elle même. Il n’y a pas une seule forme de capitalisation, celle ci ne se pense que dans la réalisation :il n’existe pas une unique procédure à suivre pour capitaliser ; chaque capitalisation est dépendante d'un contexte particulier, et doit pour être efficace, en tenir compte.

Comment ça marche ?

On peut capitaliser de deux manières différentes:

• Capitalisation des pratiques : Mise en place d’outils, de procédures, sélection des plus usités puis mise à jour régulière au regard des leçons tirées de leur utilisation.

• Capitalisation des expériences : retour sur des activités passées, afin d’en tirer des bonnes pratiques et au final de gagner en compétences, en expertise. Dynamique d’auto-formation basée sur des d’entretiens et une recherche documentaire.

Quels avantages pour ID ?

Pour les individus, les acquis sont consolidés, ils acquièrent de nouveaux apprentissages; la capitalisation favorise également l'autoformation.

Pour l'institution, la capitalisation valorise et fidélise les équipes, elle permet l'amélioration de la qualité des actions de la structure. Cela permet aussi la production de savoirs à partir d'expériences, qui ont autant de valeur que des savoirs scientifiques ou académiques.

Voir tous les focus