Accueil > Focus > Développement Local ou comment renforcer l'implication citoyenne

Développement Local ou comment renforcer l'implication citoyenne

Mercredi, 10 Fevrier 2016

Développement Local ou comment renforcer l'implication citoyenne

Depuis 20 ans, Initiative Développement accompagne des communautés défavorisées selon deux axes : assurer une réponse durable aux besoins de base, et donner les moyens d'agir à des structures locales. Depuis 2004, ID a commencé à développer ses interventions en faveur du développement local. D'abord en Haïti puis au Congo, au Tchad, au Bénin et aux Comores.

En 2015, ID et ses partenaires accompagnent 15 collectivités territoriales dans 5 pays différents. Ce travail bénéficie indirectement à environ 900.000 personnes. Les interventions d'ID dans ces pays sont regroupées au sein d'une convention passée avec l'Agence française de développement qui permet à ID de développer et consolider son expertise en matière de développement local.

Pour ID, un programme de développement local consiste à impulser une dynamique de territoire par l'implication des acteurs locaux dans l'élaboration d'un plan d'action pluriannuel concerté – plan de développement local – puis de donner aux acteurs les moyens d'abord techniques mais aussi financiers de sa mise en œuvre. Cette démarche permet d'accompagner les processus de décentralisation à l'œuvre dans les pays dans lesquels nous intervenons, en suscitant l'implication des acteurs locaux dans les décisions qui les concernent au niveau local. Le développement local participe ainsi au renforcement des capacités des acteurs locaux et notamment des collectivités territoriales et des organisations de la société civile en les appuyant à piloter le développement de leur territoire et en les épaulant dans l'organisation de la gestion des services nécessaires à cette mise en œuvre.

L'accompagnement des processus de décentralisation se fait à l'échelle territoriale la plus pertinente. Cela dépend de la taille des territoires et de notre capacité à travailler sur une zone plus ou moins densément peuplée. Ainsi, au Bénin, en Haïti et aux Comores, nous travaillons avec les communes, qui sont l'échelon décentralisé. Au Tchad et au Congo, nous appuyons la concertation à un niveau inférieur à l'échelon décentralisé.

Voir tous les focus